Aide à la réhabilitation

Aide à la réhabilitation de logements privés sur la commune du Bouscat

Des aides aux travaux pour les propriétaires

Dans le cadre du Programme d’Intérêt Général, la Mairie du Bouscat et Bordeaux Métropole vous proposent des aides financières, sous conditions de ressources et un accompagnement sur-mesure dans votre projet : rénovation énergétique, adaptation au vieillissement ou à une situation de handicap, remise aux normes…Que vous soyez propriétaire occupant ou propriétaire bailleur, inCité, opérateur de ce dispositif, vous informe et vous conseille gratuitement.

La ville du Bouscat s’est engagée, aux côtés de Bordeaux-Métropole dans le nouveau dispositif d’amélioration de l’habitat du parc privé pour la période 2019-2024 (délibération du 24.09.2019), appelé « Le réseau de la réhabilitation de Bordeaux Métropole ». A ce titre, la ville participera au financement des réhabilitations de logements situés sur son territoire dans la limite d’une enveloppe budgétaire de 70 000 € sur la période. 

L’aide à la réhabilitation, c’est quoi ? 

L’opportunité de bénéficier :

  • de CONSEILS et d’un ACCOMPAGNEMENT GRATUIT et INDIVIDUALISE réalisé par  l’équipe d’animation « Incité », mandatée par Bordeaux-Métropole, 
  • de SUBVENTIONS de plusieurs partenaires (ANAH, Conseil général, Bordeaux-métropole, Ville…) pour réhabiliter votre logement. 

Des aides financières pour qui ? 

  • Les propriétaires occupants, c’est à dire ceux qui occupent leur logement, sous conditions de ressources.
  • Les propriétaires bailleurs, c’est à dire les personnes possédant un ou plusieurs biens immobiliers et qui louent ou souhaitent louer leur logement, en réalisant ou non des travaux sous conditions d’encadrement du loyer pratiqué.

Dans les deux cas, vous pouvez obtenir des primes et subventions, pouvant aller jusqu’à 70% du montant des travaux subventionnables.

 Quels travaux éligibles ?

 Tous types de travaux permettant de : 

  • réhabiliter les logements les plus dégradés, présentant un risque pour la santé et la sécurité de ses occupants,
  • améliorer la performance énergétique,
  • adapter le logement aux besoins des personnes vieillissantes ou à mobilité réduite,
  • améliorer le confort et la qualité du logement ( électricité, chauffage, plomberie, menuiserie, toiture…).

 COMMENT ÇA MARCHE ?

  1. Pour savoir si votre projet peut être éligible au dispositif, vous devez préalablement vous inscrire sur la plateforme monprojet.anah.gouv.fr, quel que soit votre statut (propriétaire occupant ou propriétaire bailleur). Pour cela, il faut vous munir de votre dernier avis d’imposition. 
  2. Si votre dossier est éligible : l’animateur d’Incité de votre secteur prendra contact avec vous pour visiter le logement. Si votre dossier n’est pas éligible : Incité pourra vous renvoyer vers d’autres dispsoitifs.  
  3. Définition avec vous des travaux à réaliser, aide à la demande de devis et conseil,
  4. Montage du dossier et élaboration d’un plan de financement associé par Incité,
  5. Dépôt de la demande à l’ANAH,
  6. Agrément de la demande de subvention et autorisation de faire les travaux,
  7. Début des travaux,
  8. Visite de conformité des travaux réalisée par Incité,
  9. Paiement des subventions.

IMPORTANT : Ne pas commencer les travaux avant le dépôt de la demande de subvention.

Référent communal
Cécile FENOUILLAT- Responsable du service urbanisme
c.fenouillat@bouscat.fr
05 57 22 26 90

Référent « Incité » 
Julien BOUILLAUD
j.bouillaud@incite-bordeaux.fr
05 56 50 20 10
inCité assure une permanence téléphonique au 05-56-20-10 le mardi de 09h00 à 12h00 et le jeudi de 14h00 à 17h00.

 Tout savoir sur l’aide à la réhabilitation 

Guide de l’aide à la réhabilitation PDF : https://www.bordeaux-metropole.fr/Vivre-habiter/Se-loger-et-habiter/Ameliorer-son-logement-faire-des-travaux/Aides-a-la-rehabilitation

TÉMOIGNAGE

Témoignage de M. Jolly, Bouscatais, propriétaire occupant qui a bénéficié des aides du PIG 3 et de l’accompagnement d’inCité pour mener à bien son projet de réhabilitation. Il vient à peine de terminer ses travaux de rénovation énergétique dans sa maison. Il évoque comment il a pu concrétiser son projet grâce aux aides financières de la Ville du Bouscat, de Bordeaux Métropole et de l’Anah et à l’accompagnement d’inCité, opérateur désigné par la métropole : au final, ses travaux de rénovation énergétique ont été financés à hauteur de 70 % par ces subventions ce qui représente un gain énergétique de plus de 60 %.

Comment avez-vous décidé de vous lancer dans ce projet de travaux ? Comment avez-vous connu le dispositif d’aides de la Ville du Bouscat ?

Après plus de 30 ans en appartement, j’ai décidé, avec mon épouse et nos deux enfants, de trouver une maison avec un jardin, au calme. En mars 2019, nous avons acheté cette maison, dans son jus. Nous nous sommes tout de suite dit qu’il faudrait y faire des aménagements pour en faire un nid douillet… Nous avions en tête l’idée de tout bousculer pour en faire une maison moderne et écologique. J’ai été au salon de l’habitat organisé par la Ville du Bouscat où l’on m’a orienté vers l’Anah et sa plateforme d’inscription en ligne. Dans cette maison de 1958, il y avait beaucoup à faire sur le plan de l’isolation des combles, des murs extérieurs mais aussi du système de chauffage à gaz qui datait. Après plusieurs rendez-vous avec des conseillers Info Energie du CREAQ, j’ai pu faire murir notre projet familial et fin 2019 nous étions prêts pour nous lancer !

Comment avez-vous été accompagné ?

Suite à la validation de mon inscription sur monprojetanah.fr parce que j’étais éligible, j’ai été mis en relation avec Julien Bouillaud d’inCité. J’ai compris que j’aurai un accompagnement personnalisé tout au long de notre projet. Et il m’a effectivement très bien accompagné ! Lors d’une première visite, je lui ai décrit notre projet qu’il a approuvé : l’isolation thermique des murs par l’extérieur, l’isolation des combles perdus et l’installation d’un chauffage à granulés de bois pour la totalité de la maison. J’étais déjà sensibilisé aux matériaux à utiliser, aux choix des entreprises RGE (« Reconnu Garant de l’Environnement ») car elles ont fait leurs preuves… Il m’a donné des indications supplémentaires et surtout il m’a aidé dans le montage de mon dossier et dans toutes ses étapes. Sans ses conseils et sa disponibilité, j’avoue qu’il y aurait de quoi se décourager… Je me débrouille assez sur internet mais heureusement qu’il était là pour valider les démarches avec moi. 

Quels sont les bénéfices ? Comment vous sentez-vous aujourd’hui dans votre maison ?

Le chauffage aura été le plus grand défi : 100 m² de maison à chauffer avec un poêle à granules, c’est osé ! Au rez-de-chaussée comme à l’étage, il fait toujours bon, entre 19 et 20°C. L’hiver n’est pas encore là mais je constate déjà que l’on chauffe peu. Grâce à l’isolation qui a été refaite, il y a moins de déperditions de chaleur. Même sans chauffer, on perd peu ! Par rapport à avant, je me suis même dit que l’on ne faisait pas assez marcher le poêle, mais c’est normal ! Je ferai le point à la fin de l’hiver sur ma consommation de granulés de bois mais il n’est pas impossible que je passe l’hiver avec ma palette. Je conseille ce mode de chauffage mais il faut quand même s’y connaître a minima et cela demande un peu d’entretien et une révision annuelle. Le plus : je n’utilise plus d’énergie fossile et n’ai plus besoin d’allumer les radiateurs à l’étage ! Côté financier, c’est l’isolation extérieure qui a coûté le plus cher. S’il n’y avait pas eu ces aides, je me serais posé la question. Beaucoup de maisons alentours sont dans le même état que la nôtre avant travaux, ce sont des passoires thermiques. Je leur conseille de profiter de ces aides pour rénover et améliorer leur logement. C’est un investissement pour la planète !

Total travaux de M. Jolly (isolation toiture, ITE et poêle à granule) : 31 064 € TTC
Total subventions obtenues : 22 822.50€ par l’anah et la Ville du Bouscat
Soit un reste à charge de 8 241.71€

Plus d’informations : www.incite-bordeaux.fr et 05 56 50 20 10 et https://monprojet.anah.gouv.fr/

*Propos recueillis par inCité