Castel d'Andorte

La ville du Bouscat a pris l’engagement de poursuivre et de développer le recours à la concertation dans le cadre de sa démarche d’incitation à la participation citoyenne. Le Castel d’Andorte, lieu emblématique de notre territoire s’incrit dans cette démarche.

Située dans un “petit bois” de 11 hectares, la Maison Noble du Castel d’Andorte fut construite en 1785 par l’architecte du Grand Théâtre de Bordeaux, Victor-Louis, dans l’ancien parc du “Castets-Endorte”, coeur historique de la ville du Bouscat depuis le XIIIème siècle. Maison privée, établissement scolaire, hôpital, cette belle bâtisse a connu plusieurs vies au fil des années jusqu’à son acquisition par la ville dans les années 80, aujourd’hui lieu de vie associative, de culture,...

Le Castel d’Andorte est un lieu emblématique de notre commune situé dans le Parc de la Chêneraie qui abrite tout au long de l’année de nombreuses activités à la fois culturelles et d’animations. La présence de l’école de musique, la proximité avec le centre de loisirs et la particularité architecturale du Pavillon nous portent à penser que la nouvelle vocation de ce bâtiment d’exception pourrait s’orienter vers la création d’un ensemble privilégiant le spectacle vivant.

POURQUOI UNE CONCERTATION SUR LE CASTEL D’ANDORTE ?

"Dans le cadre de notre démarche de participation citoyenne, nous avons pris l’engagement de poursuivre et de développer le recours à la concertation avec la population dans les domaines qui nécessitent information et dialogue avec les habitants. Nous pensons qu’il est important et opportun de permettre aux Bouscatais de s’exprimer sur le devenir du Castel d’Andorte."

"Ce bâtiment est un lieu emblématique auquel les Bouscatais sont, pour diverses raisons, très attachés. Il est situé au coeur d’un parc très fréquenté, qui abrite de nombreuses animations et activités tout au long de l’année. Durant deux siècles, ce « monument » a connu diverses vocations et constitue l’un des éléments-phares du patrimoine historique et architectural de notre ville. Classé monument historique ce site d’exception doit être préservé. Le rénover et lui donner une affectation nouvelle ne saurait se faire sans une large concertation avec nos concitoyens qui en sont les futurs utilisateurs."

QUELLE EST LA PARTICULARITÉ DE CE PROJET ?

"L’état préoccupant du bâtiment nous demande d’agir rapidement. Nous avons effectué dans les années passées des travaux de protection, cependant une reprise globale s’impose. En outre, ce site bénéficie d’un classement aux monuments historiques ce qui nous impose un cadre d’intervention plus contraignant et évidemment coûteux. Nous devrons pour ces raisons imaginer des formes de financements complémentaires et novatrices pour développer ce projet (subventions, appel au mécénat privé,...)."

DES PISTES SUR LA FUTURE VOCATION DE CE LIEU ?

"C’est la concertation avec nos concitoyens qui nous permettra d’avancer sur la destination que nous donnerons à cet ensemble. Une vocation privilégiant la pratique culturelle doit être creusée parmi les priorités, compte tenu des structures déjà existantes dans le parc de la Chêneraie. L’existence de l’école de musique, notamment,pourrait nous orienter vers la création d’un ensemble privilégiant le spectacle vivant . Ainsi ce complexe pourrait s’orienter vers la production culturelle, complétant ainsi le dispositif culturel de la Ville avec l’Ermitage pour la diffusion culturelle, La Source pour l’apprentissage et la recherche, la Chêneraie pour la pratique et la production artistiques."