Ligne Verte

La Ligne verte, une voie piétonne et cyclable pour 2018

Depuis la désaffectation de la Gare Ravezies en 2015, une réflexion est menée sur le réaménagement de la portion de voie ferrée désormais déclassée, qui part de la place éponyme au pont de l’Avenue de la Libération à la limite du Bouscat et de Bruges. Ce projet innovant dit de « Ligne Verte », porté par la Ville, Bordeaux Métropole et la ville de Bruges, s’inscrit plus largement dans le cadre de l’opération des « 55 hectares pour la nature » au cœur de l’ambition métropolitaine et de l’Agenda 21 municipal qui vise à l’intégration et la préservation des espaces de Nature en ville dans les nouveaux paysages urbains. 

UNE VOIE, 3 FONCTIONS 

  • Créer un axe de déplacement doux, sécurisé, sur près de 3,5 km dédiés aux piétons, cyclistes, et tout autre mode de déplacement non motorisé. Il permettra une jonction entre les lignes C et D du tramway et le futur pôle multimodal de Sainte Germaine. 
  • Développer une passerelle en ouvrant une liaison transversale sur le cadran ouest de l’agglomération.
  • Aménager un lieu de balade et de culture avec un cheminement entre histoire ferroviaire, maraîchage, jardins partagés et un parcours paysager, ponctué d’espaces de repos et d’éléments artistiques et pédagogiques. 

Les travaux vont commencer en début d’année avec une première tranche de Ravezies au Passage Rigal, longue de 400 m, qui va permettre de pouvoir circuler sur les deux strates : partie haute et partie basse des quais. La Ligne verte, qui sera mise en service fin 2018, est un projet résolument ancré dans les enjeux de mobilités qui engagent la Ville, les communes et la Métropole, dans les années à venir tout en conservant une part d’histoire, et en créant un corridor de biodiversité. 


Téléchargez la présentation du projet

Visualisez le tracé